Trouver


Découvrez la plus belle ville d'Europe, Barcelone.


La ville de Barcelone est une destination idéale pour tous les types de voyageurs. Entre randonnées en montagne et baignades dans la mer Méditerranée, la ville vous séduira sous tous ses aspects. Louez une villa pour un mariage ou bien un anniversaire, les bords de mer vous invitent au dépaysement à une heure de Paris. La capitale catalane est une ville qui a toujours retrouvé son souffre pour rayonner de par le monde, le plus récent date de 1992 et des Olympiades réussies. Le premier souffle moderne date de la première année du XXe siècle, lorsqu’un certain Antoni Gaudí i Cornet commence à se faire un nom...


Commençons par le centre ville de Barcelone où nous proposons un appartement de rêve de maître. La lumière y rentre facilement pour embellir chacune des salles du lieu. Le style côtoie l'ancien chic avec le moderne épuré. L'immeuble, de style moderniste catalan vous invite à explorer les nombreux courants architecturaux qu'a traversé la ville. Résider dans cet appartement signifie que vous être un vrai local, prêt à partir à la découverte de votre nouvelle ville de cœur. Tout le centre ville est inscrit au patrimoine mondial de l'unesco.

Pour ceux qui désirent un luxe un peu plus ostentatoire, vous aimez nos villas de charme dans un cadre magnifique. Notre pavillon se situe au milieu d'un parc de cinq hectares à une trentaine de kilomètres de Barcelone. Vous pourrez perfectionner votre swing sur l'un des deux terrains de golf autour de la villa. Il y a aussi des cours de tennis et un terrain d'équitation, les sports sont à l'honneur dans cette demeure. À l'ancienne, notre château entouré de palmiers est dans un style colorée et mauresque. Les couleurs ocre et feutrées contrastent parfaitement avec le paysage environnant. Les autres styles architecturaux représentés sont hispaniques et renaissance. Construite il y a 120 ans, la maison a été restaurée en préservant son style mais en y ajoutant tout le confort moderne. Sur 3 niveaux, elle est idéale pour des grands groupes qui souhaitent découvrir la région ou se rendre à Barcelone (situé à 30 mins). Les 9 chambres ont toutes une salle de bain et l’on appréciera le jacuzzi dans certaines salles d’eau. En extérieur, les jardins sont tout aussi remarquables. Au sein, d’un parc de 2 hectares murés avec une grande variété de plantes et d’arbres, vous pourrez profiter du porche couvert avec des canapés, différents espaces pour des repas extérieurs, un espace de jeux, une belle piscine chauffée ou encore le court de tennis.

La ville de Barcelone elle est une cité aux mille teintes. Que vous soyez fêtard, amateurs d'art ou d'architecture, la capitale catalane saura vous séduire à toute heure de la journée. La ville telle que nous l'a connaissons aujourd'hui a été façonnée par l'emblématique Antoni Gaudí i Cornet qui a connu ses plus belles heures dans les années 1910. Il sera l'architecte de plusieurs appartements extravagants appelés 'casa'. La Casa Batlló et la Casa Milà sont en plein cœur de la ville. Plus au nord, vous avez la Sagrada Familia qui sera l'œuvre majeure de Gaudí. Malheureusement il mourra en 1926 percuté par un tram. Antoni était trop emporté et distrait par ses pensées architecturales qu'il n'a pas pris le temps de regarder les dangers sur la route. Ce fut la même mort que Pierre Curie en 1906, perdu dans ses pensées scientifiques, il sera heurté par un carrosse. A Barcelone, c'est la tristesse, la ville perd un grand homme, mais ses plans restent. Lors de la période Franquiste, les extrémistes brûlent tous les manuscrits de Gaudí qui n'ont pas été dédoublés C'est un coup dur pour la cathédrale dont la façade arrière nous laisse penser qu'elle vient tout droit de l'espace. Si vous voulez en savoir plus sur ce personnage étonnant, nous vous invitons à lire notre article Bellavista à son sujet en bas de page. Rendons aussi honneur à un autre architecte qui a su se faire un nom dans le modernisme catalan, mais moins extravagant. Lluís Domènech i Montaner est célèbre en Catalogne pour avoir pensé l’hôpital de Sant Pau à deux pas de la Sagrada Familia! Cet homme est plus discret que son rival compatriote, et aussi plus ouvert. Il fera ses études à Madrid, l’ennemi absolu et ira vivre en France et en Allemagne afin d’y analyser les courants architecturaux. Réel passionné de son pays, la Catalogne, il choisira le parti prix de réaliser des petites commandes dans des villes de ‘second rang’, moins attractives. C’est ainsi que vous pourrez voire des bâtiments qui sortent du lot si vous vous baladez à Canet de Mar, la restauration du Castell de Santa Florentina ou bien la Casa Roura. Lluís va travailler à L’Espulga, Olot, Palma de Majorque et en Cantabrie. A Barcelone, vous trouverez ses travaux en cherchant ces quatre casas qui valent le détour : la Casa Lleó Morera, la Casa Thomas, la Casa Lamadrid ou bien la Casa Fuster.

Faisons une digression en parlant de deux sujets connexes tout aussi intéressants que l’architecture. Le drapeau de Barcelone arbore des couleurs chaudes et une croix étonnante. Le sang et l’or sont les couleurs de la couronne d’Aragon, ou bien les couleurs Catalanes que les Aragonais ont copiées, vous diront-ils. Occitanie, Languedoc, Perpignan, Castillans, tous arborent fièrement leurs couleurs vives qui invitent à apprécier le soleil. La croix rouge sur fond blanc est celle de St Georges, Sant Jordi en Catalan. Cette croix se retrouve sur les armoiries de bon nombre de lieux Chrétiens. Les villes de Bologne, Gênes, Milan ou Calvi en Corse arborent cette croix. Les drapeaux de la Sardaigne, de la Géorgie et de l’Angleterre en sont aussi dotés.

La Catalogne, est aussi le football! Il y a le club de l'Espanyol Barcelone mais surtout l'institution mondialement connue, le FC Barcelone. Le sport étant un calque des tensions politiques et sociales, c'est tout naturellement que le principal rival de Barcelone est... Madrid! Ce club a plus de cent ans, créé en 1899, les bleus et grenats jouent dans l'un des stades les plus grandioses du monde, le Camp Nou. Le stade accueillera aussi la demi-finale de la coupe du monde 1982 opposant l'Italie et la Pologne. Outre la victoire de l'Italie 2 à 0, c'est l'avènement d'une histoire, d'une épopée. Le stade rentre dans l'histoire internationale de ce sport. Il suffit d'espérer que l'Espagne laissera à la Catalogne le soin d'héberger la finale lors de la prochaine coupe du monde qui leur sera attribuée. Le Cam Nou a joué un rôle annexe mais important lors des Jeux Olympiques de Barcelone en 1992. Le stade accueillera notamment beaucoup de matchs pour le football. La ville est une patrie de sport, les installations qui ont été construites pour les JO ont quasiment toutes été réutilisées pour les nouveaux besoins des citoyens. Les JO d'Athènes en 2004 n'ont toujours pas été payés, les JO de Rio de Janeiro en 2014 ont laissé les infrastructures orphelines mais les Barcelonais ont rentabilisé 92% de leurs constructions. Ce chiffre constitue une certaine fierté chez les locaux car c'est un des meilleurs taux de réussite sur plus d'une quarantaine d'olympiades (été et hiver réunis). Le sport a redonné un souffle inespéré à la ville qui voyait ses eaux usées se déverser dans la vieille ville. De nombreux édifices furent construit dans un style étonnant, vous pourrez admirer le Palacio Sant Jordi, la Torre Agbar (pensée par Jean Nouvel) et le musée d'art contemporain, le MACBA. En ville, louez une mobylette électrique et visitez les collines abruptes du Parc de Monjuïc, où se trouvait le village olympique. Tout en haut, vous serez emporté en plein milieu du Moyen-Âge où les Catalans allaient reconquérir les Baléares aux Arabes. Le Castell de Monjuïc est une attraction à ne pas louper.

Pour découvrir Barcelone, vous devrez aller sur les hauteurs du Parc Güell. Ce parc est une des réalisations de Gaudí et figure au patrimoine mondial de l'unesco. Le parc a été édifié entre 1900 et le début de la Première Guerre mondiale, il a été restauré pendant dix ans avant les jeux olympiques. La restauration a provoqué de vives polémiques car l'habillage en céramique blanc était privilégié. Le parc était censé être une cité-jardin que le mécène de Gaudí a commandée. Le mécène de l'architecte était Eusebi Güell, un riche industriel ayant amassé une fortune considérable sur l'ile de Cuba. Le grand jardin doit être sur les hauteurs afin d'avoir une vue imprenable sur la ville. Les tours n'existant pas à l'époque, la vue panoramique était imprenable. La vue de face à la Méditéranée à 270° était tout de suite un point d'intérêt de la ville. Le théâtre grec et les lézards en céramique sont dans la partie payante. Il faut absolument réserver sur internet quelques jours avant la visite. Aujourd'hui, si vous désirez profiter des hauteurs, il faut monter encore un peu. Montez le sentier en serpentin dans le Park Güell et grimpez la tour Turó de les Tres Creus pour admirer une meilleure vue. Pour découvrir les plus belles vues de Barcelone et de la Catalogne, lisez notre article Bellavista au dessous de la page. De nombreuses pépites s'y trouvent.

Enfin nous avons la Ciutat Vella, la vieille ville de Barcelone. Nous voyons la ville telle qu'elle apparaissait au XVIIIe siècle. Il ne reste plus grand chose des fortifications mais le charme, l'architecture et l'âme persistent. Séparée par Las Ramblas à l'est et la Via Laietana à l'ouest, la vieille ville est le lieu de rencontre entre les friands de fêtes, de musées et de gastronomie. Il convient de faire attention aux attrapes touristes et regarder posément les restaurants avant de choisir à la hâte. Si vous prenez qu'un café ou une pâtisserie, demandez bien car certains commerçants n'acceptent pas la carte bancaire et préfèrent les liquidités...

Finissons cette page par une petite anecdote. Lorsque vous descendrez les Ramblas vous allez finir sur un gigantesque rond point qui se trouve à côté des anciennes douanes maritimes. Le rond point est très haut et une personne, à une trentaine de mètres de hauteur semble nous indiquer un point, ou nous donner un ordre. C'est une statue d'un homme pointant une destination avec son bras! Les côtes catalanes bordent la Méditerranée à l'est vers Constantinople, Athènes et le Caire. Serait-ce une statue à la gloire des croisades? Et bien non. C'est Christophe Colomb qui pointes les Amériques, ou plutôt les Indes! Boston et la Nouvelle Angleterre se trouvent à 7 000 kilomètres derrière les montagnes. A noter que Colomb mourra en étant persuadé d'avoir atteint les Indes alors que de nombreux généraux espagnols et du Vatican pensèrent très sérieusement qu'un nouveau continent a été découvert. Ce dernier sera baptisé après un de ses rivaux marin, Amerigo Vespucci!

Comme les locaux vous dirons : bienvingut a Barcelona !

lire la suite...

Les meilleures villas à louer