Trouver


Découvrez la ville de Marrakech aux milles couleurs.

Un voyage à Marrakech (مراكش) est une invitation à travers des millénaires d'histoire autour de la gastronomie, des civilisations et des aventures architecturales. Marrakech est une ville bouillante d'énergie dont vous vous souviendrez toute votre vie. Le désert marocain à tous les attraits d'un séjour haut de gamme.

Nos demeures aux couleurs ocres se marient parfaitement avec le paysage idyllique du désert. Laissez-vous emporter par les style mauresques et touarègues de nos villas de rêve. Un ciel bleu, des couleurs orangeâtes, des palmiers verdoyants, tout est réuni pour s’accorder un séjour de luxe au Marc. Nos propriétés sont des oasis, des havres de paix dans lesquels il est bon de prendre son temps à côté de la piscine bleue et les palmiers.

Découvrons ensemble ce que la ville rouge (المدينة الحمراء) a à nous offrir...
Marrakech est reconnue comme étant l'une des plus belles villes du monde. Le nom de la ville vient de la langue Berbère Tamazight Amur Akouch qui signifie pays de Dieu. La ville a été fondée en 1071 par Yusef U Tacfin qui était à la tête de l'Empire berbère des Almoravides. Vous pourrez visiter la Medersa Ben Youssef est un joyau de l'architecture mauresque dans les terres marocaines. La Medersa a été fondée par le Sultan Abu al Hasan, c'est une école coranique qui forme de nombreux haut noms de l'islam. Les diplômés seront ensuite envoyés aux quatre coins du monde arabe en tant que diplomates religieux. Cette ancienne école se situe en plein centre de la Médina (المدينة) de la ville qui est classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

En premier, découvrez le Jardin Majorelle (حديقة ماجوريل) qui est un jardin botanique assemblant plus de 300 espèces sur près d'un hectare. C'est un type de jardin que l'on retrouve en Andalousie et aux Baléares dû à la colonisation musulmane en péninsule ibérique. Le jardin est baptisé après le nom de son fondateur Jacques Majorelle qui l'a créé en 1931. Les collections les plus étonnantes sont celles du cactus et des bananiers. Autour des canaux des jardins, vous découvrirez une belle collection de plante rares, notamment d'Aloès. Le jardin est aussi là où le musée Yves St Laurent Toujours dans le jardin se trouve le musée de l'Histoire des Berbères où sont exposés de nombreux bijoux, armes ou bien des tassages et des tapis.

Vient ensuite la plus belle place urbaine du pays inscrite à l'Unesco. La Place Jemaa el Fna (جامع الفنا) est surement la place la plus célèbre d'Afrique francophone. Cette place s'appelle "la place des trépassés" car au XIIe siècle cet endroit fut là où la justice était appliquée. Lorsque les juges étaient au travail et non pas aux délibérations, la place était le théâtre de musiciens, de compteurs et d'autres artistes locaux et troubadours. C’est en 1985 que la Place Jemaa el-Fna est inscrite sr la liste du patrimoine mondial de l’Unesco avec la Médina de Marrakech. L’organisation mondiale veut tenter de préserver les traditions berbères qui sont ancestrales. Ces tombeaux furent redécouverts en 1917, ils abritent une soixantaine de corps de sultans puissants. Le mausolée est dans un style purement hispano-mauresque, les sépultures y sont en marbre d’Italie.

A l'entrée de la Médina vous pourrez contempler une belle mosquée dans le style mauresque du désert. Les appels du muezzin de la mosquée de la Koutoubia (مسجدِ الكتبية) vous portera à travers des siècles d'histoires au temps où les berbères marchandaient dans le souk. La mosquée des libraires (كتب kétab est un livre en Arabe), a été bâtie par les berbères des Almoravides en 1120, ce monument va être un emblème de l’Empire Almoravide. Ce lieu de culte s’organise en T, c’est une tradition depuis la construction de la grande mosquée de Kairouan. On retrouve ce type de mosquée également en Andalousie. Le minaret de la mosquée rayonne sur toute la ville, il va jusqu’à 80 mètres de hauteur. L’agitation, les habits des marchants, les négociations houleuses vous porteront dans les comptes millénaires des هزار و یک شب Hézor o Yek Chab, les mille et une nuits. Dans la Médina, vos pourrez trouver le Palais de la Bahia (قصر الباهية) qui est un ancien palais des années 1870. La Bahiya en berbère signifie : la belle. Ce palais est une commande de l’immensément riche Vizir du Sultan Hassan Ier du Maroc, c’est aujourd’hui l’un des monuments incontournables de la ville. Toujours dans la Médina, vous pourrez vous extasier devant le Dôme des Almoravides (قبة المرابطين) qui est le clou du spectacle du centre ville de Marrakech. La coupole (qouba) est l’une des plus réussies de tout l’empire Almoravide.

Plus loin, autour de la ville de Marrakech se trouvent les remparts orange ocre. Au moment de la Reconquista et la perte du Califat de Cordoue, le Maghreb est dans une instabilité politique sans précédent. Plusieurs grandes familles, possédant une ville et les terres autour vont se déclarer la guerre. C’est ainsi que des remparts vont être érigés afin de se protéger de Fès, Tanger ou bien Oran. Les remparts de la ville se trouve juste en face de la palmeraie sur la route d’Essaouira. Il est idéal de prendre un vélo et vous frayer un chemin dans le désert en proche banlieue de Marrakech.

Vous vous demandez à quelle distance vous pouvez voire du haut d’un minaret ou bien d’une montagne ? Cette petite équation toute simple devrait vous intéresser. La visibilité à l’horizon sa calcule d’abord en multipliant la hauteur (h) d’où vous vous trouvez par elle même, cela représente h^(2) ou h2. Il faut ensuite ajouter le produit du rayon de la terre (R = 6 371m), multiplié par l’altitude d’où vous vous trouvez, fois deux. Cela donne 2xRxh. Le résultat de l’addition des deux opérations sera porté à la puissance un demi. Les matheux comprendront la syntaxe qui suit : ( (2Rh) + (h2) ) ^(1/2). Alors -, du haut de la mosquée Koutoubia, pouvons-nous voire le désert ? La hauteur de la tour mesure exactement 77 mètres. L’équation est ( (2x6 371x77) + (77x77) ) ^(1/2) ce qui donne une visibilité à 251 kilomètres. Le désert de Marrakech reprend ses droits à moins de dix kilomètres de la Médina, c’est donc la chaîne de l’Atlas qui cachent les villages typiques millénaires des premiers peuplements berbères.

Enfin, à défaut de prendre le train, vous visiterez bien la gare de Marrakech qui a été totalement rénové ? L’architecture y est très touarègue et berbère, les palmiers en pierres, les murs ocres orange vous porteront vers un univers de voyage dans les villages du désert. Il ne manque plus qu’à profiter du terminal international de Marrakech, toujours dans des inspirations orientales.

lire la suite...

Nos villas en coup de coeur